Calendrier de l’avent DIY

tumblr_inline_nfst6lT70h1qjtm5b.png

Pour patienter jusqu’au 1er décembre, voilà une nouvelle version du calendrier de l’avent très facile à réaliser !

Matériel :
– 2 feuilles A3, 5 feuilles A4, 18 feuilles A5 de plusieurs motifs assortis
– une dizaine de breloques argentées pour décorer les pochettes
– 2 m de ruban dentelle (support pour fixer les pochettes)
– 5 m de fil nylon (25 bouts de 20 cm) (pour fermer les pochettes)
– étoiles argentées autocollantes (et feutre indélébile pour y écrire les numéros de 1 à 25).

Réalisation :
J’ai choisi de  confectionner 25 (et non 24) pochettes cadeau et pour ce faire je me suis tournée vers l’origami. Et comme toujours pour l’origami, c’est sur le site de référence “Senbazuru” que j’ai trouvé le modèle de pliage parfait et la vidéo pour les instructions.

Taille des pochettes (en centimètre) :
Avec une feuille A3 : environ 18 x 11
Avec une feuille A4 : environ 12 x 8
Avec une feuille A5 : environ 9 x 6

tumblr_inline_nfst8ibmvh1qjtm5b

Publicités

Crocheter en rond (ou presque) !

Dans cet article, je souhaitais présenter la technique pour crocheter en rond ! Sauf qu’au final, avec du trapilho (relativement épais, crocheté avec du 12), plus l’ouvrage grandit et plus il prend la forme d’un hexagone !

Pour réaliser ce tapis, il vous faut :
– 1 pelote de trapilho (ici rouge)
– 1 reste de trapilho dans une couleur contrastive (ici noir)- un crocher n°12
– un anneau pour marquer la première maille de chaque tour

On commence par deux mailles en l’air, puis (1er tour) 6 mailles serrées (ms) dans la première maille.
Le principe est d’avoir toujours un nombre de mailles multiple de 6. Il faut augmenter progressivement de 6 mailles par tour en les répartissant de façon équitable. Petit conseil : n’oubliez pas d’utiliser l’anneau pour marquer la première maille de chaque tour. Comme on crochète en spirale, on a vite fait de se perdre dans les comptes !
(2ème tour) : on réalise une augmentation (deux ms) dans chacune des 6 mailles du tour précédent et on obtient 12 mailles.
(3ème tour) : on réalise 1 ms, puis une augmentation et on obtient 18 mailles.
(4ème tour) : on réalise 2 ms, puis une augmentation et on obtient 24 mailles.
(5ème tour) : on réalise 3 ms, puis une augmentation et on obtient 30 mailles.
(6ème tour) : on réalise 4 ms, puis une augmentation et on obtient 36 mailles.
Et ainsi de suite jusqu’à ce que la pelote soit terminée. Dans mon cas :
(18ème tour) : on réalise 14 ms, puis une augmentation et on obtient 96 mailles. J’ai terminé le tour dans la couleur rouge avec une maille coulée.
Puis j’ai réalisé un tour dans la couleur contrastive sans faire d’augmentation dans l’objectif de casser les angles de l’hexagone qui deviennent de plus en plus saillant au fur et à mesure que l’ouvrage grandit.

Et voilà le résultat, un joli tapis pour la salle de bain (projet très facile et rapide à réaliser, parfait pour les débutants !) :

20161029_124843.jpg

Jupe trapèze pli creux devant

img_20161112_071439

Voilà une petite jupe très facile à réaliser ! En fait, c’est le tissus qui fait tout le travail ! Et cette petite merveille, je l’ai trouvé dans un de mes magasins préférés que je conseille à toutes les toulousaines : KREATISS à Colomiers. Oui, oui, je leur fais de la pub gratuite !

Et je vous conseille également les cours de couture du samedi à 18 euros les 3 heures !! C’est là que j’ai tout appris : faire une jupe trapèze adaptée à ma morphologie (c’est à dire à partir de mes mesures) et l’adapter pour un peu plus de fantaisie (ici avec un pli creux devant).